LA BOXE : EXEMPLE D’UNE DISCIPLINE AUX MULTIPLES « ATOUTS SANTÉ »

ProActif Sport Santé/ octobre 20, 2019/ Communication/ 0 comments

Marcus, coach ProActif explique en quoi la boxe est une discipline complète très intéressante dans une optique sport santé

La boxe anglaise est la plus populaire des boxes. L’objectif est de mettre KO l’adversaire en utilisant uniquement les coups de poings.

Si elle a longtemps souffert d’une image de sport de combat violent, elle inspire aujourd’hui de nouvelles formes de pratique appelées « boxe fitness » « boxing » ou autres et connaît un réel engouement notamment chez le public féminin.  

Ce succès est mérité car ce sport ludique et dynamique est parmi les plus complets.

Tout d’abord il permet d’évacuer le stress, de repousser ses limites et favorise la confiance et la maitrise de soi.

Il augmente la masse musculaire et contribue à redessiner sa silhouette mais surtout les techniques de déplacements et de combinaisons propres à la boxe développe les qualités de réflexe, d’agilité, de mobilité et de coordination.

Les entraînements permettent d’augmenter nettement la dépense énergétique. On y améliore également la précision des gestes pour une meilleure mobilité dans l’espace.

La boxe adaptée et pratiquée fréquemment améliore la condition physique générale et  retarde la sarcopénie.

Elle aide à lutter contre l’obésité et les maladies cardiovasculaires, elle réduit les risques d’hypertension artérielle et d’accidents vasculaires cérébraux tout en améliorant le système immunitaire.

Sa pratique permet de diminuer le risque de cancer du sein, du colon et de la prostate, les effets secondaires liés au traitement et les récidives du cancer.

Enfin elle favorise l’augmentation des capacités respiratoires et la VO2 max et améliore la circulation de l’oxygène dans l’organisme.

En dehors de certaines contre-indications, en raison notamment des impacts liés aux coups portés, les entraînements de boxe, adaptés bien sûr, sont à intégrer à vos programmes y compris en présence de pathologies.

Leave a Comment