Activité physique et Grand Âge : le nouveau module de formation ProActif Sport Santé

ProActif Sport Santé/ juillet 15, 2020

ProActif Sport Santé propose aux éducateurs sportifs une formation destinée à leur donner les compétences nécessaires pour intervenir auprès des personnes âges à domicile ou en Ehpad. Cours collectif ou encadrement individuel à domicile  Que ce soit auprès des résidents d’Ehpad en situation de dépendance ou à domicile, l’éducateur sportif a un rôle à jouer pour lutter contre la sarcopénie. La pédagogie et les outils doivent être adaptés à ce public qui a souvent besoin d’entretenir, voire d’améliorer ses capacités physiques et cognitives pour mieux vieillir.  Prendre en charge un groupe de séniors, parfois en fauteuil roulant et fragilisés par des pathologies demande des compétences particulières. C’est l’objet de cette formation animée par un professionnel de terrain qui livre son expérience et transmet sa méthode pour optimiser les séances et améliorer de manière mesurable la santé des pratiquants.      

Coaching à distance : réponse miracle à la crise !?

ProActif Sport Santé/ avril 12, 2020

Initiative personnelle ou volonté des gérants de salle de justifier le maintien des prélèvements de cotisation de leurs adhérents, le coaching à distance apparaît comme la seule façon possible pour les professionnels du secteur de continuer actuellement à travailler. C’est aussi une rare occasion de commencer ou de continuer à faire de l’exercice pour les confinés qui sont exposés plus que jamais au risque de sédentarité. Risque, rappelons-le, à l’origine de nombreuses affections longue durée qui, associées au COVID 19, augmente le taux de mortalité. Il est donc difficile de ne pas encourager la pratique de salon (à condition de bien choisir sa séance et celui qui l’anime….). La question de la santé étant l’unique sujet du moment, le jour d’après connaîtra-t-il un nouvel engouement pour le sport ? Les vidéos en ligne réussiront-elles à capter cette clientèle sur le long terme ? Les pratiquants, en manque de contact humain, souhaiteront-ils plutôt renouer avec un personal trainer ? On ne s’avancera pas sur un pronostic mais on peut imaginer que les 2 formules en sortiront gagnantes, accentuant ainsi la progression sur le marché des 2 extrêmes : haut de gamme et low cost. Cette dernière solution nécessitant pas ou peu de personnel, les opportunités pour le métier d’éducateur sportif résident donc l’impérieuse nécessité de monter en compétences pour répondre au besoin du marché. Les diplômes restent tout au plus, compte tenu de leur dépréciation, des « permis de pratiquer » nécessitant de développer par la suite une solide expérience pour acquérir les savoir-faire et spécialités qui font la différence aux yeux des clients. Aujourd’hui l’enseignement de la discipline sportive a une véritable vocation thérapeutique. Être un encadrant Sport santé c’est bien plus qu’être un simple animateur. Pratique sécuritaire en présence de pathologies, adaptation des séances aux capacités physiques, motivation, optimisation des progrès… Bref le service que les pratiquants sont en droit d’attendre de la prise en charge réfléchie, construite, informée d’un professionnel. Comment se former pour devenir un professionnel du Sport Santé…     

Personal Training : Un marché en croissance !

ProActif Sport Santé/ avril 6, 2020

On constate que les prévisions de croissance sur le marché du coaching individuel sont en forte hausse (+131 % sur la période 2016 à 2022*) avec un potentiel énorme en France. On compte en effet seulement 1 258 Personal Trainers (chiffres IHRSA 2018) alors que ce type d’emploi pourrait concerner plus de 25 000 personnes si on considère que cette offre cible 10% des clients des salles de fitness. Une bonne illustration est l’observation de l’augmentation de 20 à 236 du nombre de Personal Trainers dans la période d’octobre 2017 à Mars 2019 dans l’enseigne Basic Fit. Si la plupart des éducateurs sportifs débutent leur carrière au sein de club de fitness, le souhait de prendre son indépendance et de se constituer sa propre clientèle, de manière exclusive ou complémentaire, est pour beaucoup attractive. Mais pour prétendre se lancer avec succès et durer dans un tel projet il est nécessaire de développer ses compétences. La personnalité du coach et sa capacité à développer un lien interpersonnel avec ses clients est fondamental, vient ensuite le fait qu’il adopte une démarche active pour continuellement se former d’une part aux méthodes d’entraînement mais aussi de plus en plus sur des problématiques paramédicales.  “La reconnaissance de l’activité physique en tant que médicament prend chaque jour plus d’ampleur et devrait participer à l’explosion du métier de personal trainer. Les pouvoirs publics privilégient aujourd’hui une approche multi disciplinaires pour enrayer les maladies chroniques liées à nos modes de vie modernes et le sport en fait partie intégrante.” Julian Berriman, Directeur du comité des normes professionnelles chez Europe Active. En faisant appel à un coach personnel le pratiquant est naturellement en droit d’attendre une prestation individualisée qui correspond parfaitement à ses besoins. Et sur le sujet de sa santé, la prise en charge ne peut pas laisser de part au hasard… *d’après l’enquête BUSINESSSCOOT 2016 Comment se former et performer dans le métier de Personal Trainer…     

Comment soigner un Tennis Elbow ? La réhabilitation epicondylite

ProActif Sport Santé/ mars 31, 2020

par Kenny BOURGEOIS, ostéopathe, éducateur sportif et formateur ProActif Sport Santé Voici un protocole en 5 étapes qui vous aidera ou vous permettra de conseiller pour venir à bout d’un tennis elbow : 1- massage de la loge postérieur de l’avant-bras 2- étirements de de la loge postérieur de l’avant-bras à faire en actif, en passif ou les deux (en mettant le creux du coude vers le ciel pour plus de tension) 3- travail en excentrique avec une charge légère en se concentrant sur la descente qui doit être contrôlée quitte à ne pas utiliser la phase concentrique 4- travail sur le glissement du nerf radial (un nerf doit pouvoir bouger 😉 ! 5- travail sur étirement en suspension sur plusieurs chaînes musculaires via un travail de torsion faciale (pour ceux qui sont intéressés par cet exercice penchez-vous sur le travail des chaînes musculaires et les fasciae). Et surtout n’oubliez pas : cet auto traitement est complémentaires aux séances de kiné et d’ostéopathies, à ne surtout pas négliger !!    

ProActif Sport Santé et l’activité physique en EHPAD

ProActif Sport Santé/ février 3, 2020

ProActif Sport Santé organise des activités physiques au sein de plusieurs Ehpad dans l’Oise afin d’améliorer la santé des résidents. Mieux vieillir passe par le mouvement ! avec un objectif : lutter contre la sarcopénie La sarcopénie est aujourd’hui reconnue comme un syndrome gériatrique à part entière associant diminution de la masse ET de la force musculaires, dont les conséquences peuvent être dramatiques. Sarcopénie : une question de définition Le muscle est un tissu vivant, constitué de 20% de protéines, qui se renouvelle en permanence selon un cycle protéolyse/protéosynthèse. En avançant en âge, il se produit un déséquilibre au profit de la destruction et la masse musculaire diminue  progressivement. Cette diminution est « normale »,  jusqu’à un certain point. Selon les experts  du EWGSOP *,  la sarcopénie  se définit comme  « un syndrome gériatrique associant une diminution progressive et généralisée de la masse et de la force musculaires susceptible d’entraîner incapacité physique, altération de la qualité de vie voire la mort. » Sa prévalence peut atteindre 29%  dans la population âgée vivant à domicile et plus en institution. La sarcopénie a longtemps été  considérée comme une conséquence inéluctable du vieillissement.  Elle est en fait aussi favorisée par des facteurs de risque qu’il est nécessaire de connaître et d’’identifier car on peut agir sur certains d’entre eux. D’après la communication du Pr Alfonso Cruz-Jentoft (Madrid, Espagne) Pays bas) lors du symposium «Prévention de la sarcopénie : un état de la science »  présenté dans le cadre du Congrès mondial de l’Ostéoporose et des maladies ostéo-articulaires (WCO-IOF-ESCEO, 14-17 avril 2016). En savoir plus : https://www.cerin.org/etudes/sarcopenie-mieux-la-connaitre-pour-mieux-la-depister-et-la-prevenir/

OLIVIER JAMES, ÉDUCATEUR DIPLÔMÉ HANDISPORT ET TOUT PUBLIC, TÉMOIGNE

ProActif Sport Santé/ novembre 5, 2019

Olivier James, éducateur handisport et valides, formateur à l’INSEP, répond à nos questions. Quels sont les besoins aujourd’hui des personnes handicapées qui souhaitent pratiquer une activités sportives au sein des salles de sport ? (en matière de coaching) La difficulté du terrain est qu’il y a d’un côté des personnes handicapées dépendantes d’un système ou d’une structure de prise en charge où il n’ont pas de grandes libertés de choix et ne peuvent pas s’organiser comme ils veulent ; d’un autre côté il y a les personnes handicapées hors-système et moins visibles car non regroupés, ce qui fait que l’organisation ou la prise en main d’une pratique sportive diffèrent légèrement. Dans tous les cas, chaque personne handicapée ayant les capacités cognitives et physiques de pratiquer une activité sportive souhaite avoir l’opportunité d’avoir une offre adaptée à sa situation. En même temps elle besoin de pratiquer dans un cadre ordinaire et non médical pour se sentir à l’égal de n’importe quel pratiquant. Ce besoin d’égalité de lieu de pratique nécessite une approche professionnelle plus profonde avec des compétences sérieuses et une ouverture d’esprit afin de proposer à ces personnes un cadre de pratique sécuritaire, adapté et une organisation réfléchie. Elles attendant donc, de la compétence, de la compréhension, de l’empathie, de la patience et de la reconnaissance. Quelles sont les compétences indispensables à acquérir pour un coach qui souhaite entraîner des publics « handisport » ? En amont des compétences, il y a l’envie et la fibre de la passion. On est toujours plus performant quand on aime notre travail. Dans notre société moderne c’est un luxe de choisir un métier par envie ou par passion et pour ma part, c’est la première compétence à acquérir ; surtout quand le public de ce métier demande un investissement physique et intellectuel. Ensuite, il y a des formations, surtout celles qui proposent des contenus de terrain.  La fitplak®, c’est quoi ? La fitplak à été créée pour répondre à un besoin de terrain qui était d’adapter les pratiques inexistantes. Elle a été réfléchie pour devenir un outil universel de pratique d’activités d’entretien corporel, puis développée sur la base du public déficient moteur et physique. Elle permet à la fois de pratiquer des exercices de musculation et de renforcement musculaire avec tous ses accessoires mais aussi de pratiquer du step en fauteuil roulant. Grâce à son utilisation dans un cadre d’activités ludiques de plaisir et non rééducatives, les personnes se perfectionnent dans les manipulations du fauteuil et améliore leur aisance de déplacement au quotidien.   Quels types de structures sont ouvertes

Read More